De l'art du "Train Spotting"...

Vos photos sont floues ? Techniques et conseils, c'est par ici !
16 aot 2016
23:21
 
 
Fish
Nouveau Membre

De l'art du "Train Spotting"...

Salut à tous,

Je suis nouveau dans le monde ferroviaire et j'aimerais commencer à prendre quelques photos de trains (logique !). Je ne sais pas vraiment par où commencer ni comment et je me pose pas mal de question sur la discipline.

En ce qui concerne le matériel, j'ai un EOS 500D, un objectif Tamron SP AF 17-50mm f/2.8 XR DI LD II et un Canon 70-300 EF IS USM (avant je prenais des photos d'avions, c'était bien pratique un 300mm...).

Pour la technique, je suis loin d'être un crac et j'aurais aimé vos conseils.

De même, je me demandais comment vous choisissiez vos coins où prendre de belles photos. Et est-ce que vous vous déplacez le long des lignes ou est-ce que vous restez statiques (mais bon, le fond ne changeant pas, ça risque d'être lassant pour ceux qui regarderont les photos).

Enfin, comment savez-vous s'il y aura de belles circulations ou pas ? Ou est-ce que vous y allez au p'tit bonheur la chance ?

Merci pour votre aide !

17 aot 2016
23:27
 
 
Florent
Membre

Re: De l'art du "Train Spotting"...

hello

Bienvenue dans le monde des Trainspotters, comme on les appelle outre-Manche...

Pour ce qui est du matériel, tu es largement bien pourvu, sachant que la photo de train est d'autant plus agréable à regarder que le train est montré dans son environnement. Sauf à aimer les gros plans (y'en a...); il est quand même préférable de s'écarter des voies (de 5-6 mètres à plusieurs dizaines) pour prendre du champ (et en plus, c'est beaucoup moins risqué...).

Un train étant par définition un objet longiligne et de grande à très grande longueur, les focales les plus utilisées seront donc de 35 (en dessous, ça déforme) à 105, en gros. En se rappelant que le capteur de l'APN ajoute un facteur multiplicateur (bien que, étant nikoniste, je ne sais plus si le 500D est un plein format ou non...). Mais le 300 mm peut servir dans certaines circonstances pour donner de la perspective (les lignes TGV se prêtent pas mal à l'utilisation des longues focales pour accentuer les profils en long souvent plus pentus que les lignes classiques). Bref, regarde ce qui est présenté sur divers forums (dont ici) par les différents ferro-photographes pour te faire une idée. Après, c'est aussi ton propre goût qui doit se former, et il n'y a pas franchement de vérité absolue quant à la qualité d'une photo ferroviaire : l'essentiel est quand même de se faire plaisir.

Pour ce qui est des coins photos, il suffit de regarder les photos des autres : les légendes permettent de situer le secteur, facile ensuite de trouver avec Geoportail ou Google map. Ou de demander à l'auteur où se situe exactement le coin photo (en principe pas jalousement gardé secrets comme les coins de pêche à la ligne...)

Enfin reste le sujet crucial de ce qui roule... Contrairement aux spotteurs d'avions (avec des outils type Flightradar) ou aux ferro-spotteurs de nombreux pays voisins, SNCF Réseau ne met pas à disposition les horaires de tous les trains en temps réel : seuls les voyageurs sont accessibles via Infolignes, et encore en connaissant à l'avance ce qui roule car il faut entrer le numéro du train pour avoir son horaire réel. Pour le reste (fret notamment), il faut compter sur l'aide des autres spotteurs via des forums tels TF, sur lesquels sont régulièrement données des marches.

Enfin, il y a l'observation de ce qui roule régulièrement vers chez toi, et la chance en se postant tout simplement au bord des voies et en attendant. Tu peux aussi aller questionner les agents circulation en gare : certains sont sympas et pourront te donner ce qui roule sur leur secteur.

Bonne chasse !
"Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"
J.F. Kennedy

18 aot 2016
12:33
 
 
Fish
Nouveau Membre

Re: De l'art du "Train Spotting"...

Salut Florent !

Merci beaucoup pour toutes ses réponses. Étant dans le Nord, je vais essayer de trouver un ou 2 coins proches de chez moi mais, jusqu'à maintenant, je n'ai rien trouvé d’intéressant (il y a toujours un détail qui me gène : un poteau EDF dans le champ, des engins de BTP à proximité, etc...).

Je pense que mon + gros défaut a été de vouloir m'approcher trop près et en effet, je doute que ce soit forcement utile (mais dans ce cas, le choix du paysage est d'autant plus important).

Pour les avions, je prenais souvent mes photos avec une vitesse élevée (entre 1/500 et 1/1000 sauf si présence d'hélices) pour être sûr que le sujet soit bien net (sauf à vouloir faire un effet de filé). Est-ce pertinent pour un train (en sachant que je suis moins attiré par les trains circulants sur LGV).

Merci encore et bonne journée.

18 aot 2016
18:51
 
 
Florent
Membre

Re: De l'art du "Train Spotting"...

Hello

Ilest effectivement préférable de travailler à vitesse élevée, à moins d'être sûr d'une vitesse de circulation faible (entrée en gare ou zone de ralentissement).

Perso, je règle la sensibilité pour pouvoir cliquer entre 1/800 et 1/1000, même hors LGV (pour ce dernier cas, 1/1000 est quasiment le mini). Et je suis toujours en prioritė vitesse.

Et j'essaie d'avoir un diaphragme autour de 7.1 ou 8 pour la profondeur de champ (sauf à vouloir 1 effet particulier, notamment à forte focale)

Salut !
"Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"
J.F. Kennedy

19 aot 2016
15:23
 
 
Fish
Nouveau Membre

Re: De l'art du "Train Spotting"...

Merci pour toutes ces précisions !

Quand j'aurai un peu de temps (et un peu de ciel bleu), j'essaierai de mettre tout ça en pratique.

Encore merci !


Retourner vers Photographie et vidéo

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités