Devoirs de vacances 2019

Postez ici tous vos reportages comportant de multiples vues.
27 aot 2019
21:46
 
 
Florent
Membre

Devoirs de vacances 2019

Bonjour

Les congés estivaux sont propices aux activités diverses et variées entre amis ou avec la famille (au sens large du terme dans mon cas !), mais c'est aussi une occasion de découvrir d’autres horizons ferroviaires. Perso, je profite souvent des heures (parfois très…) matinales ou de la toute fin d’après-midi pour aller traîner en bords de voies, le restant de la journée étant consacré aux visites et ballades.

Du coup, je vous fait profiter d’un florilège de ce que j’ai pu capter d’intéressant cette année, très favorable en termes de météo même si les lumières restent parfois dures lorsque l’occasion d'une sortie en journée se présente, et qu’il a fallu affronter certains jours des températures tropicales…

Chronologie de 3 semaines bien occupées…

Et comme habituellement, cela démarre dans l’Auxois, un anniversaire de grande ampleur (120 personnes!) étant prévu en fin de première semaine. Donc entre deux phases de préparation, on s’occupe sur les spots habituels.


La première vue est un cadrage que je souhaitais réaliser depuis un moment mais qui nécessite des conditions particulières, à savoir que le ciel ne soit pas immaculé et que le train ne soit pas en retard (ce qui est souvent le cas lorsqu’il passe par Modane, a contrario des jours où il est tracé via Vallorbe...). En ce matin du 08 août, ces conditions sont réunies, un léger voile nuageux atténuant un soleil qui pointe déjà haut dans le ciel.

Image
Le train 200 Venise – Paris lyon passe en trombe la gare endormie (pour toujours...) d'Aisy


Le soleil ayant vaincu les nuages et la promesse d‘un lotissement régulier comme un métronome m'incitent à bouger d’un kilomètre vers le nord, sur un spot maintenant bien connu. L’attente est de courte durée et la compo bien sympathique adaptée au lieu…

Image
Le train 58500 Gevrey – Le Bourget inscrit sa longue composition diversifiée dans la grande courbe de Perrigny sur Armançon.


L’après-midi, je me translate vers mon spot favori pour une reprise de marques, malgré un ciel encore voilé. Seule vue intéressante et montrable, ce TM du monsieur de l’Infra emmené par un 67200 à la livrée « chalumeau » (sic !)

Image
Le 66059 passe le Pont des Romains, au début de sa montée vers le seuil de Blaisy


Deux jours plus tard, c’est l’un de mes objectifs à ne pas louper, sachant qu’il n'aura roulé que les week-ends et que ce premier week-end de mes congés était le seul que je devais passer dans le secteur. L’horaire de passage en fin de matinée ne rendait pas la tâche facile côté lumière, mais il aura fallu faire avec… Et c’était sans compter ce jour-là avec un colis abandonné quelque part entre Sens et Laroche-Migennes qui a plombé tout le trafic durant près de 2h30.

Image
L’IC Eco 5757 Paris Lyon – Grenoble vient de passer Les Laumes avec un retard conséquent (!)


Comme déjà mentionné plusieurs fois ici, la fin d’après-midi du samedi est particulièrement intéressante sur la LGV-SE puisque plusieurs circulations spécifiques se glissent au milieu d’une trame abondante en livrées diverses et variées. Cela faisait 3 ans que je n’étais pas monté sur le plateau du Tonnerrois, alors un soleil radieux m’a incité à faire le déplacement (bien que de vilains nuages viendront quand même troubler la partie…).


Je vous passe les nombreuses vues que l’on peut réaliser depuis ce chouette point de vue du pK 155, pour une sélection des circulations les plus intéressantes. La première est un intersecteur : UM de Duplex en livrée classique, laquelle tend à s’effacer au gré des radiations des parcs 1 niveau et des passages en révision ; il est donc « urgent » de capter la fin d’une époque de 30 ans débutée avec le TGV Atlantique.

Image
Train 5374/5378 Lyon Part Dieu – Rennes/Nantes


L’une des circulations au long cours de cette fin d’après-midi, et un matériel qui se fait rare sur le Sud-Est : cette UM de Réseau « tri » en est environ à la moitié de son parcours

Image
Train 9864/9868 Marseille St Charles – Bruxelles Midi


Pas très loin derrière, et alors que « paf le nuage » s’est fortuitement invité au mauvais moment, se pointe la plus longue (en distance parcourue) circulation de cet après-midi, avec pour la première fois (pour moi!) la nouvelle livrée Eurostar

Image
Train 9086 Marseille St Charles – London St Pancras


Cette circulation est en elle-même banale, ce qui l’est moins est la composition : UM RGV2N2 et RD, cette dernière en livrée Carmillon (quand on sait que la durée de vie des motrices de cette mini-série est très limitée…)

Image
Train 6217 Paris Lyon – Perpignan


Autre circulation au long cours et mariage devenu rare entre une Réseau et une Duplex , la première en version « tri »

Image
Train 9835 / 5135 Bruxelles Midi/Lille Europe – Perpignan


L’autre « clou » de cette saga, et là aussi la nouvelle livrée Thalys qui tranche sur les couleurs habituelles…

Image
Train 9956 Marseille St Charles – Amsterdam


Alors qu’il y a trois ans il fallait bien viser pour les mettre en boîte, les Ouigo se sont largement multipliés et ne laissent que l’embarras du choix au ferro-spotteur…

Image
Train 7856 Nice Ville – Paris Lyon


Comme mentionné plus haut, leur horizon s’est nettement bouché au vu du jeu de chaises musicales qui va s’engager avec le parc Lyria. Alors une mise en boîte s’impose…

Image
Train 6042 Perpignan – Paris Lyon


La nouvelle livrée adoptée peu à peu par le parc RGV2N2 3UA pour son reversement à Lyria apporte des touches de couleur bienvenues… En attendant sa pleine utilisation vers la Suisse, certaines rames sont régulièrement engagées vers Mulhouse.

Image
Train 6708 Mulhouse – Paris Lyon


Après avoir bien festoyé le dimanche (début des hostilités à 12h30, fermeture des bans vers 21 h !!), départ le lundi vers le sud et une première escale en Forez chez un camarade de promo. Ce n’est pas une première pour moi et j’ai donc quelques repères sur le secteur. Peu de temps pour spotter mais quelques trucs intéressants comme cette UM panachée – merci les fusions de Régions – à l’arrêt en gare de Montrond les Bains le 13 août, laquelle gare conserve quelques vestiges d’un passé glorieux

Image
TER 886928 St Etienne Châteaucreux – Roanne


Malgré plusieurs passages sur le secteur, il y a une desserte qui m’avait toujours échappé : celle de la carrière de Bellegarde en Forez. Cette desserte est un cas emblématique de ce qui est possible avec de la volonté politique, puisque cette VU, gérée en EP sur environ 5 km, résulte d’un engagement – notamment financier - du Conseil Général de la Loire pour éviter des norias de PL sur les routes du secteur. Cette carrière est en effet très active, notamment pour fournir du ballast au monsieur de SNCF Infra dont les trains fréquentent régulièrement cet EP (deux dessertes cette semaine-là). La photo n’est possible que dans la partie basse de cette ligne, la partie haute, présentant une rampe prononcée, cheminant dans la forêt.

Image
Le train 818839 Bellegarde en Forez – Portes approche du raccordement sur la ligne Roanne – St Etienne le 13 août


La ligne de la plaine du Forez voit passer un trafic fret loin d’être négligeable, notamment pour du lotissement entre Clermont Ferrand et Sibelin. Mais ces sillons sont difficilement compatibles avec des activités familiales. S’y ajoutent des dessertes de la vaste zone d’activités de St Galmier – Veauche, avec notamment deux clients importants que sont la source Badoit et le fabricant de bouteilles en verre OI. Ce dernier reçoit chaque semaine des trains de matière première. L’occasion d’une vue sympathique en début de matinée du 14 août

Image
Le TER 886915 Roanne – St Etienne Châteaucreux vient de quitter la gare de St Galmier-Veauche et va laisser la voie libre au 75398 pour Sibelin : ce dernier a été sorti peu de temps auparavant de l’EP du verrier OI


Au programme de cet après-midi du 14 août : visite d’un moulin à papier en plein montagne, puis un tour par Ambert… Cette dernière ville fait forcément « tilt » chez le ferroviphile. Premier passage en gare pour voir les quelques matériels stationnés, puis tour en ville et arrêt sur la place de la cathédrale pour boire un coup lorsqu’au détour d’une discussion surprise entre nos voisins, je comprends que le Picasso aperçu peu de temps auparavant va repartir vers la Chaise-Dieu. Donc détour par la gare avant de repartir vers St Galmier !

Image
Le Picasso de l’Agrivap démarre d’Ambert pour la Chaise-Dieu


Le soir, dernière mini-séance de spotting sous une belle lumière avant de repartir le lendemain vers le sud pour de nouvelles aventures.

Image
Le TER 886943 Roanne – St Etienne Châteaucreux vue entre Montrond les Bains et St Galmier-Veauche : ARA est l’une des rares régions à avoir peu pelliculé ses AGC…


L’étape suivante est donc le sud, et plus précisément le secteur Rognac-St Chamas. Les nombreuses activités prévues ne m’auront laissé que peu de temps pour spotter, et les indications plaisamment fournies par un spotteur du coin ne m’auront pas permis de profiter pleinement des circulations intéressantes du coin : ce n’est que partie remise !!! Malgré tout deux vues captées sur le secteur.

Image
Le 16 août, c’est ce cours train de citernes qui chemine vers le sud entre St Chamas et Rognac, le long de l’étang de Berre. Si une bonne âme sait me donner le numéro et l’OD (passage à 09h19 devant mon objectif)…

Image
Le 17 août, c’est un Regiolis à la seyante livrée PACA qui démarre de St Chamas en marche 879606 Marseille St Charles – Avignon TGV


Les bonnes choses ayant malheureusement une fin, retour le 19 dans l’Auxois pour 3 jours de repos bien mérités avant de retrouver les rives de l’Atlantique et les activités professionnelles… Quelques circulations intéressantes étant prévues, retour, donc, aux fondamentaux !

Le 21 août, une tournée Mauzin + IES étant prévue en demi-tour sur Les Laumes à la mi-journée, je me poste dans la courbe de Grésigny. Survient alors une bonne surprise…

Image
TER 17757 Paris Bercy – Lyon Part Dieu


Puis vient la tournée en question, avec deux belles jaunes (je vous passe l’aller, ou le seul micro-nuage à 50 km à la ronde a très exactement suivi le train sur les 500 m de la courbe…)

Image
Train 999761 Les Laumes Alésia – St Germain au Mont d’Or


Ce même jour, séance prolongée au Pont des Romains avec une légère embellie (sic!) du trafic fret, reprise des activités post-15 août aidant…

Image
Le 814152 rallie le silo de Pacy sur Armançon depuis Dijon Perigny pour faire le plein de céréales


Le parc POS de Lyria est prolifique en pelliculages ces derniers temps, en témoigne cette belle livrée promouvant la fête des vignerons de Vevey

Image
Train 9222 Zürich Hbf – Paris Lyon


Le lendemain matin 22 août, pour mon dernier jour, retour obligé dans la belle courbe de Perrigny sur Armançon. Les Coradia Liner étant annoncés sur ces liaisons, je clique donc plus souvent les « RevCo », surtout avec les belles lumières du matin…

Image
TER 17751 Sens – Lyon Part Dieu


L’autre lotissement du matin est difficile à capter compte-tenu de son horaire et de la position du soleil, mais ça ne rend pas si mal malgré une livrée peu colorée tant côté loc que côté matériel remorqué…

Image
Le train 53007 Bobigny – Dijon Perrigny inscrit sa longue composition de citernes dans la courbe de Perrigny


Retour au point précédent, j’y découvre deux sympathiques spotteurs toulousains ayant aussi remarqué un train de l’Infra devant se glisser dans la trame paire de ce début de matinée… Alors… 22200 béton ou jaune ? 75000 jaune ?… Et bien non, c’est une belle surprise qui se profile !

Image
Le train 66498 emmène un lot de traverses de Chalons sur Saône à Brétigny


Ce que je n’avais pas remarqué de prime abord est que le précédent était en fait banalisé voie 1… et alors que je me concentre sur celui-ci surgit au bout de la courbe le grand vainqueur des retards importants et récurrents, cavalant au trait sur voie 2, Ce fut extrêmement juste puisque cette seconde vue est prise… 16 secondes après la précédente ! Je remercie les deux spotteurs toulousains qui m’ont poussé à me positionner en amont d’eux derrière une haie pour ne pas les gêner, faute de quoi ce doublé n’eût pas été possible !

Image
Le train 220 Venise – Paris Lyon file vers la capitale avec 1h45 de retard…


Rallié peu de temps auparavant par un troisième spotteur de leurs amis – décidément, c’était ce jour-là « the place to be » ! - nous nous déplaçons de concert vers Buffon et un spot que je n’avais pas revisité depuis belle lurette pour cause de végétation abondante. Celle-ci ayant disparu, c’est un beau coin qui permet de remettre en boîte la 7321

Image
TER 17753 Paris Bercy – Lyon Part Dieu


Nos trois amis étant bien informés (travailler pour la grande maison aide nécessairement), ils m’avertissent qu’un céréaliers doit descendre de Laroche Migennes pour Dijon sur les coups de midi. RV est donc pris dans la courbe de Grésigny…

Image
La 75414 a dû donner toute sa puissance pour monter sur Blaisy ce 474017 ayant fait le plein dans les silos icaunais


Je passe ensuite la fin d’après-midi entre le Pont des Romains et Seigny, avec en ligne de mire deux trains infra en fin de journée… En attendant, je m’amuse un peu avec des cadrages sortant de l’habituel…

Image
TER 17761 Paris Bercy – Lyon Part Dieu


Puis c’est une beau train de « boîtes » en provenance d’Italie qui se profile

Image
Train 42324 Modane – Noisy le Sec


Autre pelliculage en cours en ce moment, celui à la gloire du tennisman suisse Stan Wawrinka (qui bénéficie même de deux rames rien que pour lui, avec deux pelliculages un peu différents). C’est ici la 4409.

Image
Train 9219 Paris Lyon – Zürich Hbf


Pour capter le premier Infra avec le moins de contre-jour possible, il faut se déplacer vers le nord, et plus précisément à Seigny. Je table sur une composition pas trop longue… C’est le cas ; même si des plats vides ne sont pas très photogéniques, la traction l’est !

Image
Train 66743 Brétigny - Chalons sur Saône : j’avais secrètement espéré la même loc que le matin sur le mouvement inverse, mais après consultation des horaires cela ne pouvait pas cadrer… Dommage…


Alors que j’ai dérivé de quelques centaines de mètres de plus vers le nord pour le second, une bonne surprise se pointe puisque normalement ce train roule le vendredi et non le jeudi !

Image
Le train 62140 en provenance de Tarascon remonte faire le plein à la gare bois de Nuits sous Ravières.


Je vous fais grâce du second Infra qui se révélera être un TM sans intérêt particulier, et qui plus est avec un contre-jour prononcé de face…

Fin des congés et retour aux affaires habituelles…

Si vous êtes arrivés jusque-là, c’est que mon roman vous a intéressé et je vous en remercie. N’hésitez pas, vous aussi, à partager vos devoirs de vacances ferroviaires !

A bientôt pour de nouvelles aventures !


P.S. Visité l’expo Toutankhamon à la Grande Halle de la Villette début août. Si vous avez l’occasion, allez-y  (en plus, c’est prolongé alors ne boudez pas votre plaisir!) : c’est très bien présenté et les pièces sont magnifiques. Pour moi un beau rappel de ce que j’avais pu admirer au musée du Caire il y a plus de 20 ans… Seul regret : que le fameux masque mortuaire ne soit pas revenu en France, tant il est nettement plus beau et émouvant en vrai que sur les très nombreuses photos qui circulent depuis des décennies.

Image

Image

Image

Nota – Les objets sont pour la plupart de petite taille : 20 à 40 cm… C’est dire tout l’habileté des artisans de l’époque quand on observe les détails !
"Ne demande pas ce que ton pays peut faire pour toi, demande ce que tu peux faire pour ton pays"
J.F. Kennedy

15 sept. 2019
17:49
 
 
Avatar de l’utilisateur Nico2
Membre

Re: Devoirs de vacances 2019

Super reportage merci :)

Florent a écrit:Puis vient la tournée en question, avec deux belles jaunes (je vous passe l’aller, ou le seul micro-nuage à 50 km à la ronde a très exactement suivi le train sur les 500 m de la courbe…)

Image
Train 999761 Les Laumes Alésia – St Germain au Mont d’Or


La loi de Murphy est parfois impressionnante :p :lol:

Florent a écrit:P.S. Visité l’expo Toutankhamon à la Grande Halle de la Villette début août. Si vous avez l’occasion, allez-y  (en plus, c’est prolongé alors ne boudez pas votre plaisir!) : c’est très bien présenté et les pièces sont magnifiques. Pour moi un beau rappel de ce que j’avais pu admirer au musée du Caire il y a plus de 20 ans… Seul regret : que le fameux masque mortuaire ne soit pas revenu en France, tant il est nettement plus beau et émouvant en vrai que sur les très nombreuses photos qui circulent depuis des décennies.


Merci pour cette suggestion ;)
¤ Nicolas
¤ Forward

03 dc. 2019
14:12
 
 
Avatar de l’utilisateur DarkMoon1988
Membre

Re: Devoirs de vacances 2019

Très belles photos!


Retourner vers Reportage photos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités