Rencontre inattendue avec la 241 P 17

Charbon, vapeur, si ça sent bon l'huile chaude, c'est par ici !
27 sept. 2010
00:15
 
 
Avatar de l’utilisateur PRINCESSE
Membre

Rencontre inattendue avec la 241 P 17

Spottant au sud de Tournus un samedi matin 12 Juin 2010 , vers 12h40 alors que je me décidait à remiser l' appareil pour prendre un petit casse-croute , je vis arriver au loin une drôle de machine fumante que je pris au départ pour une diesel bien polluante !!! quand j'ai vu ce qui venait sur moi , j'ai réussi à calmer mon excitation pour me concentrer sur la photo à ne pas rater !!!
Tournus 015.jpg
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

27 sept. 2010
07:39
 
 
Avatar de l’utilisateur r4gt kanotix
Membre

Re: Rencontre inattendue avec la 241 P 17

hello ,

oui jolie photo mais si tu veut une loco poluante a vapeur , va faloir trouver une 141 R en version Fuel .

domage que ces grandes dames ne circulent plus , tellement facile a " conduire " , par contre faut pas avoir peur de la suie .
APN = Konica Minolta Dimage G600

05 oct. 2010
22:22
 
 
Avatar de l’utilisateur Dom
Membre

Re: Rencontre inattendue avec la 241 P 17

Je me suis laissé dire que la seule réservation d'un sillon se chiffrait à 1000 €. Et comme il faut assurer un CTT pour le parcours, une éventuellement traction diesel au cas où, et diverses contraintes et choses indispensable a financer (comme le charbon ou le fioul), la facture montait très rapidement à pres de 3000 € pour un simple dégourdissage de bielles. De quoi plomber certains budgets associatifs !

08 oct. 2010
06:56
 
 
Avatar de l’utilisateur r4gt kanotix
Membre

Re: Rencontre inattendue avec la 241 P 17

Dom a écrit:Je me suis laissé dire que la seule réservation d'un sillon se chiffrait à 1000 €. Et comme il faut assurer un CTT pour le parcours, une éventuellement traction diesel au cas où, et diverses contraintes et choses indispensable a financer (comme le charbon ou le fioul), la facture montait très rapidement à pres de 3000 € pour un simple dégourdissage de bielles. De quoi plomber certains budgets associatifs !


je repond avec un retard mais c est plus du pognon a gerer certains probleme d assurance que la consomation reel des locos , mon ancien club avec des parcours touristiques depuis la gare montparnasse jusqu au havre , mais y a 25 ans en arriere , les temps change et les proces font vite grimper les tarifs pour ceux qui ne veulent surtout pas etre poluer ( ils poluent aussi l atmosphere sans se rendre compte aussi ) .

et puis combien de clib aurais des subventions pour le faire a des prix abordables , aucun , la SNCF préfere " louer " la voie férré que laisser vivre sereinement les clubs qui gardent en vie ces anciennes locos .
APN = Konica Minolta Dimage G600


Retourner vers Locos à vapeur

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités